Envoyer Imprimer PDF

Qui Sommes-nous?

Le rôle de l'industrie du médicament générique dans l'économie marocaine

L’Association marocaine du médicament générique (AMMG) représente les fabricants de produits pharmaceutiques génériques finis.

Depuis plus de 10 ans, l’industrie marocaine du médicament générique joue un rôle indispensable dans le système de santé et l’économie du pays en offrant des solutions alternatives sûres, efficaces et éprouvées aux médicaments d’origine plus coûteux.

Emplois

L’industrie du médicament générique emploie plus de 3500 Marocaines et Marocains dans des emplois très spécialisés et bien rémunérés en recherche-développement, en fabrication et autres activités.

Innovation

L’industrie du médicament générique consacre environ 300 millions de dirhams par année à l'investissemnt industriel.
Les fabricants marocains de médicaments génériques investissent environ 15 % de leur chiffre d’affaires dans la recherche-développement.

Exportations

Les exportations de produits pharmaceutiques fabriqués au Maroc, principalement vers l'Afrique et le Moyen Orient, représentent 8 % du volume de ventes de l’industrie marocaine du médicament générique.

Fabrication

En ce qui concerne qui fait quoi au Maroc, la plupart des médicaments d’origine récents vendus au Maroc viennent de l’extérieur du pays. Presque tous les médicaments génériques vendus au Maroc sont fabriqués ici même. En fait, la majeure partie de la capacité de fabrication de produits pharmaceutiques au Maroc appartient aux fabricants de médicaments génériques.

Principales données économiques : médicaments d’origine et médicaments génériques

Un dirham dépensé en médicament générique contribue davantage aux emplois, aux investissements en R-D et à la capacité de fabrication de produits pharmaceutiques au Maroc qu’un dirham dépensé en médicament d’origine.

Aucun autre secteur d’activité que l’industrie du médicament générique n’a davantage contribué – et ne continue de contribuer – à des soins de santé abordables au Maroc. L’an dernier seulement, l’utilisation des produits pharmaceutiques génériques a fait épargner plus de 1 milliard de dirhams au système de santé marocain.